I/Un phénomène sociologique

I /Un phénomène sociologique.

Lorsque l’on effectue des changements corporels, on suppose donc qu’il y a derrière des raisons sociales, certaines personnes cherchant seulement à plaire, d’autre ayant des raisons professionnelles. Dans un premier temps nous verrons que la beauté du corps joue un rôle important au niveau des liens sociaux, puis nous verrons que notre corps est capital dans le monde du travail ainsi que dans d’autres domaines. Enfin, nous conclurons sur un stéréotype présent dans toutes les sociétés.

 

A/ Importance de la beauté du corps dans les liens sociaux.

 

Dans les relations sociales que nous entretenons, le rôle donné à la beauté est important. Des études montrent qu’aujourd’hui la beauté est devenue un critère social au même titre que les qualités de l’âme. En effet, certains sociologues s’interrogent sur l’influence que possède l’apparence physique dans nos préférences sociales et dans notre conduite : « La beauté ordinaire ainsi proclamée par l’opinion et par ceux qui la fabriquent » serait « maîtresse de nos préférences et nos conduites ». D’après diverses recherches et approches scientifiques, il semblerait que oui. Par exemple, la beauté féminine serait synonyme de jeunesse et de santé, et l’un des principaux indicateurs de fécondité utilisé par la gente masculine dans leurs choix de partenaire. Cette sélection se ferait inconsciemment. De plus, lorsque l’on appartient (sur le plan physique) à la partie marginale de la société, on s’expose à une discrimination de la part des autres : moqueries, rejets, qui sont donc les motivations d’une partie des changements opérés. Aujourd’hui la représentation corporelle doit être la plus attrayante et flatteuse possible, car cela facilite la reconnaissance sociale: le beau est récompensé à la différence du disgracieux, qui lui a tendance à être pénalisé. De ce fait, lorsque l’on rencontre une personne, la première information que l’on prend en compte est contenue dans son apparence physique. On a même tendance à émettre une hypothèse sur sa personnalité, ses qualités, ses défauts en fonction de son physique. Ce phénomène a lieu car, ne connaissant pas la personne, on ne dispose que d’une seule information : son physique.

B/ Importance de l’image dans le monde du travail.

Le physique compte beaucoup dans la vie professionnelle, mais pas seulement : si l'on s’intéresse à l’impact social que peux avoir l’image corporelle, on peut être surpris.

En effet, la beauté corporelle joue un rôle important dès la maternelle. Il semblerait que les enfants dits  « beaux » soient avantagés par les enseignants et leurs camarades : bien entendu, ce phénomène se pratique de manière inconsciente. Cette « discrimination » est aussi connue dans le monde professionnel. La différence de salaire entre "beaux" et "laids" est ainsi d’une ampleur insoupçonnée, la beauté est une sorte de diplôme ou, du moins, de passeport et de capital humain que le marché du travail reconnaît financièrement. De ce fait, l’association totalement inconsciente de la part de ses commanditaires, entre beauté et valeur, « pureté des traits et de l’âme » serait l’élément moteur de cette discrimination positive. Il est par exemple nécessaire dans certains domaines, comme le commerce, d’avoir une bonne présentation pour obtenir des postes à haute responsabilité. Il existe cependant quelque chose qui équilibre la balance : d’après des études, l’attirance corporelle serait parfois défavorisée,l’altruisme, ou encore les compétences requises pour un poste ne seraient pas de mise avec la beauté. De plus lorsqu’un visage est jugé attirant parce que néoténique (= caractéristique propre au nourrisson et au jeune enfant comme de grands yeux et un petit nez), il serait dit que la personne est plus sympathique et plus sincère, mais en revanche pas plus compétente, alors que le visage est jugé attirant parce que mature (=caractéristiques qui apparaissent à la puberté), la personne sera jugée plus compétente mais pas plus sincère. Dans le monde judiciaire, il paraîtrait que « le degré d’attirance du plaignant diminue les chances de la partie adverse ».

 

http://2.bp.blogspot.com/_aRpsPQz_uNI/S7sMVNFAsOI/AAAAAAAAAv0/uMhK9E_tU7k/s1600/Mad-Men-Barbie-Dolls.jpg

                          http://2.bp.blogspot.com/_aRpsPQz_uNI/S7sMVNFAsOI/AAAAAAAAAv0/uMhK9E_tU7k/s1600/Mad-Men-Barbie-Dolls.jpg

C/ Stéréotypes communs aux différentes sociétés.

Ensuite, nous allons parler d’un stéréotype qui possède une forte influence sur notre apparence, car il n’est autre que : « ce qui est beau est bien ».

 

Ce stéréotype a été établi par des chercheurs en psychologie sociale. D’après leurs études ce stéréotype consiste à doter les personnes au physique attirant, de qualités positives et vice-versa, des personnes au physique disgracieux ayant tendance à être associés à des qualités péjoratives. Certaines personnes pensent que l’on peut associer ce stéréotype à des théories physionomistes. Celles-ci supposent que  le caractère de chaque personne se voit sur son visage. Cette hypothèse, que l’on peut aussi retrouver chez les philosophes de la Grèce antique et que l’on retrouve à notre époque, montre que chaque personne est en quelque sorte elle-même physionomiste. Ces théories démontrent l’importance du physique dans notre société puisque aujourd’hui beauté physique et beauté de l’âme seraient liées. Ce stéréotype se manifeste sur bien des domaines, allant du social avec les compétences d’extraversion et de sociabilité jusque dans le domaine intellectuel, avec les capacités intellectuelles de chacun. Ces aptitudes professionnelles, en passant aussi par le domaine sanitaire (avec la santé mentale et physique des individus) sont aussi concernées. Ce stéréotype est identifiable à plusieurs niveaux de la vie quotidienne, par exemple il a un impact au niveau scolaire, dans le monde professionnel durant les décisions d’embauche ou les promotions ainsi que le montant du salaire.

 

L’apparence physique joue donc un rôle très important, peut être même trop, mais ce sont toutes ces raisons que l’on vient de voir qui font que des personnes modifient parfois leur apparence. Si cela peut aider, parce que l’on juge leur physique, alors oui, il est bénéfique d’opérer des changements corporels, l’essentiel étant de doser ce qui est vraiment nécessaire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×